🇧🇪 Jour 52 : Aalter > Oxelaëre (🇫🇷)

🌧🌤 Pluie, nuages et un peu de soleil en fin de journée, 18°

J’avais donnĂ© rendez-vous via Facebook Ă  la petite quinzaine de personnes qui m’avaient signalĂ© leur intention de m’accompagner un bout de chemin lors de mon passage en Belgique. Et ce matin : personne. C’est donc un peu déçu qu’après un gros pincement au cĹ“ur en quittant de nouveau Jean Louis, je prends la route dans des conditions pluvieuses, pour parcourir les quelques 75 kilomètres qui me sĂ©parent de la frontière française.

En traversant un village quelconque, mon Ĺ“il est attirĂ© in extremis par un petit animal au beau milieu de la piste cyclable, que je manque d’Ă©craser. Je rĂ©flĂ©chis très vite et pense d’abord Ă  un petit rongeur, ou un petit hĂ©risson, mais c’est un chaton. Minuscule, aveugle, trempĂ©, et miaulant autant qu’il peut. Je ne prends mĂŞme pas la peine de dĂ©poser correctement mon vĂ©lo contre un support, ni mĂŞme Ă  retirer mon tĂ©lĂ©phone du guidon pour prendre le plus dĂ©licatement possible dans ma main ce tout petit chat. Surprise : il a toujours son cordon ombilical, il est donc nĂ© il y a Ă  peine quelques heures, voire quelques minutes ! En le caressant tout doucement, je provoque ses cris d’appel qui – je l’espère – vont attirer sa maman. Mais rien ne se passe. Après de longues minutes Ă  me demander que faire (trouver un vĂ©tĂ©rinaire ? dĂ©poser dans un lieu sĂ»r ? sonner chez les voisins ?), une dame sort de la maison d’en face, je traverse donc immĂ©diatement pour lui demander de l’aide, ou au moins des renseignements. Elle ne parle par français ou si peu, et mon nĂ©erlandais n’est pas terrible mais elle se montre compatissante et m’accompagne pour sonner aux maisons voisines et expliquer la situation. Sans rĂ©ponse satisfaisante, nous dĂ©cidons de le laisser dans le jardin le plus proche de sa dĂ©couverte, le plus loin possible de la rue, et oĂą je viens d’apercevoir deux chats adultes. Je reprends ensuite la route un peu Ă©mu par cette rencontre Ă©tonnante en espĂ©rant un heureux dĂ©nouement.

Un peu plus tard, alors que je venais de traverser Poperinge, dernière ville belge avant la France, je reçois un coup de fil de mon ami Eric Sevenants qui me suggère d’y retourner… Et lĂ , je dĂ©couvre avec beaucoup d’Ă©motion et de plaisir une petite dĂ©lĂ©gation de pensionnaires du Château Vert qui arborent une banderole en mon honneur ! Ils sont accompagnĂ©s par Nicolas Valente, leur responsable, et par une autre travailleuse du Château Vert dont j’ai malheureusement oubliĂ© le prĂ©nom. Ma spitante collègue Elise CornĂ©lis (par ailleurs Ă©pouse de Nicolas) est Ă©galement lĂ , avec leur fils. Et plusieurs amis fidèles (Eric, Adrien Daxhelet, Jean-Pierre Burton et Pascal Servais) ont Ă©galement fait le dĂ©placement. Les deux groupes se sont apparemment vite trouvĂ©s et ont attendu très patiemment que je passe par lĂ … Quant Ă  savoir comment ils ont su que je passerais par lĂ , le mystère tombe assez vite : c’est grâce Ă  la complicitĂ© de Jean Louis qui me suit en temps rĂ©el sur une application sur smartphone, et qui a vendu la mèche (sans que je me doute de quoi que ce soit, il est très fort…).

Énorme merci Ă  vous tous, ça fait dĂ©cidĂ©ment beaucoup d’Ă©motions en tous sens pour une seule journĂ©e !

Après une trop brève rencontre (j’Ă©tais dĂ©jĂ  en retard pour arriver Ă  l’heure annoncĂ©e Ă  mon gĂ®te du soir…), je reprends mon chemin qui tout Ă  coup se transforme : il devient un petit peu plus vallonnĂ©, les jolies fermes anciennes et les estaminets se succèdent alors que le soleil commence enfin Ă  se montrer un peu plus gĂ©nĂ©reux. C’est sans m’en rendre compte que je traverse la frontière vu qu’il n’y a aucun panneau. Mais les quelques indications en français que je commence Ă  croiser ne laissent plus place au doute : je suis en France. J’arrive donc dans le village d’OxelaĂ«re oĂą je suis accueilli par Martine et Vincent qui, Ă  l’instar de Dirk quelques jours plus tĂ´t, dĂ©cident eux aussi de participer Ă  la cagnotte « Château Vert » après avoir entendu les quelques petites explications au sujet de mon pĂ©riple…

🚴‍♂️ distance

km (jour)
3867.11 km (total)

↗️ dénivelé positif

0 m (jour)
23151 m (total)

🏰💚 CAGNOTTE

+ 0 €
2120 € (total)
x Logo: Shield Security
Ce Site Est Protégé Par
Shield Security